Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au top des ventes IT

Au top des ventes IT

Blog sur la vente IT aux grands comptes et mid-market.

Bitdefender: état du Spam et du fishing

Bitdefender: état du Spam et du fishing

Étude Bitdefender : l’état du spam et du phishing

Au cours des trois premiers mois de l’année 2016, le nombre de spams contenant des pièces jointes a augmenté de 50%, selon les données des Bitdefender Labs. L’augmentation de pièces jointes infectées est liée à la prolifération des crypto-ransomwares. Locky et Petya, deux ransomwares particulièrement agressifs, infectent leurs victimes via des campagnes massives de spams diffusant des documents Word déguisés en factures et des liens Dropbox redirigeant vers des applications malveillantes.

Un examen plus approfondi du spam au 1er trimestre 2016 révèle quelques tendances de fond :

  • Les spammeurs déploient des tactiques de plus en plus pointues telles que le whaling et le spear-phishing. Alors que les attaques de ces dernières années ciblaient au plus large, les arnaqueurs se concentrent désormais sur des cibles spécifiques telles que les grandes entreprises. Ils conçoivent des e-mails porteurs d’un malware censés persuader les employés de le télécharger à leur insu ou de transférer de l'argent sur des comptes bancaires à l’étranger.
  • Si l’on s’intéresse de plus près aux cyber-menaces qui se propagent via les e-mails, on remarque que les ransomwares ont augmenté de 5% aux États-Unis, confirmant sa position de pays le plus ciblé par ces attaques.
  • Des campagnes de spams à grande échelle, en particulier des publicités pour des sites de rencontres, sont envoyés simultanément et en plusieurs langues.
  • Une analyse des attaques de phishing dans différents secteurs révèle que les services de partage de fichiers et de stockage dans le cloud sont devenus des cibles privilégiées. Les spammeurs se font ainsi passer pour des services de partage de contenu connus pour diffuser des liens infectés et héberger des sites Web frauduleux.

Rapport complet à télécharger en fin de ce billet

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article